Thème du site :
Le point central de ce site est la mission Kwasizabantu à Kranskop, Kwazoulou/Natal, Afrique du Sud. La mission, dirigée par Erlo Stegen, Sud-Africain d’origine allemande, se déclare luthérienne évangélique et s’appelle « mouvement de réveil ». Elle comporte environ 10 000 adhérents en Afrique du Sud, Allemagne, Hollande, France, Belgique, Suisse, Roumanie et Australie. D’autres organisations, telles : »Chrétiens pour la vérité », »L’amour vrai attend », sont issues de la mission Kwasizabantu.

Qui établit ce site ?
Ce site est établi par d’anciens dirigeants, collaborateurs et adhérents de la mission sud-africaine Kwasizabantu qui ne pouvaient plus concilier leur collaboration à l’œuvre de la mission avec leur conscience devant Dieu.

Pourquoi ce site ?
Des expériences, en partie extraordinairement douloureuses, des faits vécus et des observations nous ont conduits à éclairer sur des pratiques de la mission, quelquefois douteuses, manquant de sérieux et parfois brutales ou méprisantes pour l’homme. Ces vécus avec la mission, parfois dramatiques, nous paraissent rendre nécessaire la possibilité pour les chrétiens de toutes dénominations d’avoir un regard derrière les coulisses de Kwasizabantu. Nous voulons vous donner la possibilité de vous forger une opinion sur cette mission à partir des rapports subjectifs de nos expériences. Ce n’est que par l’observation attentive, et sur une longue durée, que des personnes vivant ces choses de l’intérieur peuvent discerner ces réalités. Nous sommes conscients que pour ceux qui ont simplement visité Kwasizabantu ou qui n’ont eu qu’un contact furtif avec la mission, ces récits apparaîtront comme étant des scénarios excessifs qui ne peuvent provenir que de l’imagination d’adversaires dépités. Imaginez, cependant, que tout ceux qui ont pris la décision de se manifester publiquement étaient, à l’origine, de vrais amis de la famille Stegen et de Kwasizabantu. Nous nous étions alors engagés fermement pour la vérité de l’Évangile telle que nous l’avions comprise au travers de l’enseignement de Erlo Stegen et de ses prédicateurs. Certains parmi nous n’ont reconnu qu’après des années que Erlo Stegen et ses collaborateurs les avaient induits en erreur.

Nous savons par expérience que Erlo Stegen et ses collaborateurs, soit rejettent tout reproche, soit changent momentanément de cap tel le caméléon afin de neutraliser les arguments de leurs censeurs. Ce que nous ne voulons et ne pouvons pas nier c’est que Dieu agit également à Kwasizabantu comme Il le fait partout où des hommes Le cherchent. Ainsi, il y a eu des bénédictions à Kwasizabantu, et il y en a encore aujourd’hui. Cependant, comme à notre avis les traces des ravages et des dévastations causées par Kwasizabantu sont plus profondes que celles des bénédictions, nous devons franchir ce pas, après de nombreuses tentatives d’appel à la raison avortées auprès de Erlo Stegen et de Kwasizabantu.

Que publions-nous sur ce site ?
A l’aide de compte-rendus d’expériences vécues, ainsi que d’échanges de lettres et de documents de toutes sortes, d’articles de journaux et de documents nous décrivons la mission Kwasizabantu telle qu’elle est réellement : un système dictatorial dans lequel seuls des serviteurs soumis peuvent bien subsister, mais où des personnes à la pensée libre et personnelle sont repérées et marquées au fer rouge avec une précision militaire. Kwasizabantu s’est investi de l’autorité divine en punissant arbitrairement et de manières diverses, brutalement et au mépris de la dignité humaine, tout écart aux prescriptions bibliques aussi bien qu’aux règles propres, écrites ou non, de Kwasizabantu.

Quelle suite ce site aura-t-il ?
Nous ne sommes qu’au début de cette élaboration. C’est pourquoi les informations proposées s’étofferont au fur et à mesure de notre disponibilité. Nous poursuivons également nos recherches pour compléter ces informations.